VAE

Obtenir une certification grâce à son expérience !!!

Toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut prétendre à la VAE.
Cette certification peut-être un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle et doit-être inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).

 

A quoi ça sert ?

  • Obtenir une certification
  • Obtenir un niveau de qualification permettant d’accéder à une formation d’un niveau supérieur ou de s’inscrire à un concours
  • Mettre en cohérence sa certification avec son niveau de responsabilité
  • Valider son expérience pour soi
  • Faire reconnaître ses compétences
  • Changer d’emploi
  • Evoluer professionnellement / Obtenir une augmentation ou une promotion professionnelle
  • Développer sa confiance en soi

 

Comment ça marche ?
Vous transmettez au Ministère ou à l’organisme certificateur, un dossier décrivant votre expérience. Ensuite, selon la certification, vous serez mis en situation professionnelle devant un jury ou vous lui présenterez votre dossier. Dans les deux cas, le jury s’entretiendra avec vous  et prendra une décision de validation totale, partielle ou d’un refus de validation.
L’ensemble de la démarche dure entre 8 et 12 mois (de la définition du projet jusqu’aux épreuves de validation devant le jury)

La certification obtenue par la VAE a la même valeur que celle obtenue par la voie de la formation. Entreprendre une démarche de VAE ne se résume pas à une simple formalité, cela vous demande une réelle implication et de la motivation pour relever ce challenge.

Si vous êtes salarié, vous pouvez solliciter l’aide de votre employeur si vous le souhaitez. A défaut, vous n’êtes tenu d’avertir votre employeur de la démarche.

Les différentes étapes de la VAE

Accompagnant Éducatif et Social

Contexte

Décret n°2016-74 du 29 janvier 2016
Arrêté du 29 janvier 2016
Arrêté du 11 mars 2016
Décret n° 2017-1135 du 4 juillet 2017
Arrêté du 25 janvier 2019

 

Prérequis

Les candidats doivent remplir les conditions suivantes :
• Être âgés de 18 ans au 1er jour d’entrée en formation.
• Bénéficier d’un accord de prise en charge de la formation
• Avoir obtenu la recevabilité de la demande de VAE

 

Objectifs généraux

Faire reconnaitre ses capacités, ses compétences et ses expériences à exercer le métier d’accompagnant éducatif et social. Valider les 4 domaines de compétences du référentiel de certification.

 

Contenus

Temps Collectif
Accueil, contractualisation des étapes de la démarche
Présentation mutuelle
Motivations et objectifs
Durée : 4 heures

Bilan de l’expérience
Lien avec les fonctions et les compétences de la qualification visée
Durée : 2 heures

Temps Individuel
Aide à l’élaboration du dossier
Analyse et compréhensions des consignes du livret
Les enjeux par domaine de compétences
Durée : 15 heures

Préparation à la soutenance
Argumentation et développement des items abordés
Présentation synthétique de la démarche
Durée : 2 heures

Entretien post-jury
Évaluation de la démarche
Durée : 1 heure

 

Modalités pédagogiques

Accompagnement de 24 heures collectifs et individuels, personnalisés à l’écriture et à la soutenance du livret 2.Pédagogie active.

 

Modalités d’évaluation

• Soutenance blanche du livret 2 devant un jury constitué d’un cadre pédagogique et d’un professionnel du travail social.
• Soutenance du livret 2 devant les membres du jury constitué par les services de la DRJSCS.

 

Intervenants

• Cadres pédagogiques
• Professionnels de terrain

 


Moniteur Éducateur

Contexte

Décret no 2007-898 du 15 mai 2007
Arrêté du 20 juin 2007
Arrêté du 18 octobre 2012
Arrêté du 27 octobre 2014
Arrêté du 7 décembre 2017
Décret n° 2017-1135 du 4 juillet 2017 relatif à la mise en œuvre de la validation des acquis de l’expérience
Arrêté du 25 janvier 2019
Tableau des dispenses des DC relatif à la VAE DEME

 

Prérequis

Les candidats doivent remplir les conditions suivantes :
• Être âgés de 18 ans au 1er jour d’entrée en formation.
• Bénéficier d’un accord de prise en charge de la formation
• Avoir obtenu la recevabilité de la demande de VAE

 

Objectifs généraux

Faire reconnaitre ses capacités, ses compétences et ses expériences à exercer le métier de moniteur éducateur.Valider les 4 domaines de compétences du référentiel de certification.

 

Contenus

Temps Collectif
Accueil, contractualisation des étapes de la démarche
Présentation mutuelle
Motivations et objectifs
Durée : 4 heures

Bilan de l’expérience
Lien avec les fonctions et les compétences de la qualification visée
Durée : 2 heures

Temps Individuel
Aide à l’élaboration du dossier
Analyse et compréhensions des consignes du livret
Les enjeux par domaine de compétences
Durée : 15 heures

Préparation à la soutenance
Argumentation et développement des items abordés
Présentation synthétique de la démarche
Durée : 2 heures

Entretien post-jury
Évaluation de la démarche
Durée : 1 heure

 

Modalités pédagogiques

Accompagnement de 24 heures collectifs et individuels, personnalisés à l’écriture et à la soutenance du livret 2.Pédagogie active.

 

Modalités d’évaluation

• Soutenance blanche du livret 2 devant un jury constitué d’un cadre pédagogique et d’un professionnel du travail social.
• Soutenance du livret 2 devant les membres du jury constitué par les services du rectorat.

 

Intervenants

• Cadres pédagogiques
• Professionnels de terrain

 


Éducateur Spécialisé

Contexte

Décret no 2007-898 du 15 mai 2007
Arrêté du 20 juin 2007
Arrêté du 18 octobre 2012
Arrêté du 27 octobre 2014
Arrêté du 7 décembre 2017
Décret n° 2017-1135 du 4 juillet 2017 relatif à la mise en œuvre de la validation des acquis de l’expérience
Arrêté du 25 janvier 2019
Tableau des dispenses des DC relatif à la VAE DEES

 

Prérequis

Les candidats doivent remplir les conditions suivantes :
• Être âgés de 18 ans au 1er jour d’entrée en formation.
• Bénéficier d’un accord de prise en charge de la formation
• Avoir obtenu la recevabilité de la demande de VAE

 

Objectifs généraux

Faire reconnaitre ses capacités, ses compétences et ses expériences à exercer le métier d’éducateur spécialisé. Valider les 4 domaines de compétences du référentiel de certification.

 

Contenus

Temps Collectif
Accueil, contractualisation des étapes de la démarche
Présentation mutuelle
Motivations et objectifs
Durée : 4 heures

Bilan de l’expérience
Lien avec les fonctions et les compétences de la qualification visée
Durée : 2 heures

Temps Individuel
Aide à l’élaboration du dossier
Analyse et compréhensions des consignes du livret
Les enjeux par domaine de compétences
Durée : 15 heures

Préparation à la soutenance
Argumentation et développement des items abordés
Présentation synthétique de la démarche
Durée : 2 heures

Entretien post-jury
Évaluation de la démarche
Durée : 1 heure

 

Modalités pédagogiques

Accompagnement de 24 heures collectifs et individuels, personnalisés à l’écriture et à la soutenance du livret 2. Pédagogie active.

 

Modalités d’évaluation

• Soutenance blanche du livret 2 devant un jury constitué d’un cadre pédagogique et d’un professionnel du travail social.
• Soutenance du livret 2 devant les membres du jury constitué par les services du rectorat.

 

Intervenants

• Cadres pédagogiques
• Professionnels de terrain

Vous cherchez comment financer votre démarche de VAE.

Vous trouverez, ci-dessous, différents scénarios possibles en fonction de votre statut.

Vous êtes salarié
Plusieurs options sont possibles :

  1. La VAE est à l’initiative de votre employeur (avec votre accord)
    Votre employeur peut vous proposer de prendre en charge votre démarche de validation des acquis dans le cadre du plan de développement des compétences de votre entreprise.
    Lorsque la VAE est financée par votre employeur dans ce cadre, une convention est conclue entre vous, votre employeur et l’OFTS. La signature de cette convention tripartite atteste de votre consentement à l’action de VAE.
  2. La démarche de VAE relève de votre initiative dans le cadre du Compte Personnel de Formation (CPF)
    Les actions d’accompagnement à la VAE sont éligibles au CPF, www.moncompteformation.gouv.fr
    Vous pouvez suivre l’action d’accompagnement à la VAE en dehors de votre temps de travail. Dans ce cas, votre rémunération n’est pas affectée par le suivi de la formation puisque vous ne vous absentez pas de votre poste de travail. En revanche, pour le temps passé en accompagnement VAE, vous ne percevez aucune indemnisation particulière.
    Pour vous aider dans votre démarche, téléchargez le modèle de courrier : Demande de mobilisation du CPF par un salarié pour une action d’accompagnement à la VAE
    S
    i vous préférez suivre une action d’accompagnement se déroulant en tout ou partie sur votre temps de travail, vous devez, au préalable, obtenir l’autorisation de votre employeur et lui demander son accord sur le calendrier de l’action que vous avez choisie.
    La prise en charge financière est assurée par l’OPCO dont relève votre entreprise. En principe, cette prise en charge se fait au coût réel et dans la limite de vos droits acquis.
  3. La demande VAE relève de votre initiative dans le cadre du congés VAE sur le temps de travail
    Lorsque vous souhaitez entreprendre une démarche de VAE à votre initiative, vous avez droit à un congés pour VAE (CVAE) d’une durée de 24 heures, consécutives ou non.
    Vous devez faire une demande d’autorisation d’absence à votre employeur en y joignant tout document attestant de la recevabilité de votre candidature.
  4. La demande de VAE relève de votre initiative et est effectuée hors temps de travail
    Vous pouvez décider de faire une VAE hors de votre temps de travail et donc ne pas avoir à demander une autorisation d’absence à votre employeur.

 

Vous êtes travailleur handicapé
Vous pouvez bénéficier de financements complémentaires.
Consulter le site de l’Agefiph, www.agefiph.fr/personne-handicapee

Vous êtes demandeur d’emploi

  1. Prise en charge financière de la Région
    la plupart des Conseils Régionaux participent au financement de l’accompagnement des demandeurs d’emploi qui souhaitent effectuer une démarche de VAE.
  2. Prise en charge financière par Pôle Emploi
    Lors de l’entretien, votre conseiller peut vous proposer une démarche de VAE mais vous pouvez vous-même la demander si vous remplissez les conditions d’expérience requises en rapport avec la certification visée.
    Lorsque vous êtes demandeur d’emploi, votre CPF n’est plus alimenté mais vous pouvez utiliser les droits acquis durant votre activité.

Autofinancement de votre VAE
Vous pouvez décider de financer vous-même votre démarche de VAE.

 

PETIT RECAPITULATIF

La démarche de VAE doit-être  adressée au Ministère ou à l’organisme qui délivre la certification. Vous ne pouvez déposer qu’une seule demande par certification et jusqu’à 3 demandes pour des certifications différentes, au cours de la même année civile.
Le formulaire « demande de recevabilité à la validation des acquis de l’expérience  » – et sa notice explicative – est fixé par arrêté du 29 janvier 2018 publié au Journal Officiel du 02 février 2018.
Le formulaire s’applique à tous les organismes en charge de délivrer les certifications professionnelles. Il peut désormais être complété en ligne.
Ces documents peuvent-être obtenus auprès des organismes en charge de délivrer les certifications professionnelles.
Seules les certifications enregistrées au RNCP sont accessibles par la VAE.

 

Qu’est-ce que l’étape de recevabilité ?
La recevabilité rend officielle votre demande de VAE auprès de l’organisme certificateur. Un dossier de recevabilité vous sera demandé pour vérifier le respect des conditions d’éligibilité réglementées, www.vae.gouv.fr :

  • L’inscription de la certification visée au Répertoire National des Certifications Professionnelles
  • Votre année d’expérience en correspondance avec le contenu du référentiel de la certification (article L6412-1 du Code du Travail)

A la suite de l’examen de votre dossier, l’organisme certificateur se prononcera pour un avis de recevabilité ou de non-recevabilité. Si votre dossier est recevable, vous recevrez une notification dans un délai maximum de 2 mois. L’absence de réponse au terme des 2 mois vaut décision d’acceptation. la notification peut comporter des recommandations relatives aux formations complémentaires. la recevabilité administrative de votre demande ne préjuge en rien de la décision finale du jury.

 

Après l’obtention de votre recevabilité et de la prise en charge financière, il faut prendre contact avec l’OFTS afin de définir ensemble un calendrier d’accompagnement.

INSCRIPTION VAE

Les inscriptions s’effectuent à partir du site de l’OFTS

 

S’INSCRIRE EN LIGNE